Location de véhicules de collection

Vous trouvez dans cette rubrique une partie des véhicules Orain disponibles à la location pour tous vos évènements. Les Transports Orain possèdent également des motos vintages ayant appartenu au cofondateur de l'entreprise, Eugène Orain, lui-même.

Si vous souhaitez louer l'un des véhicules Orain, adressez-vous à service.reservations@transports-orain.fr
OU appelez le 02 99 34 61 42 et demandez le service voyageurs.
Pour obtenir des renseignements techniques, contactez Bruno Orain.

Chausson APH 522

L’AP52, dont la production débute en 1952, est une évolution de l’AP48. Les modifications sont principalement de l’ordre de l’esthétisme ; le design « nez de cochon » peu apprécié de l’AP48 est abandonné. Ce modèle est proposé avec différentes motorisations. L’APH52 correspond à l’équipement d’un moteur diesel Panhard 4 HL (pour 4 cylindres et Huile Lourde). Au fil des évolutions sur les plans technique et esthétique, l’APH52 deviendra l’APH521, puis l’APH522 qui atteindra une puissance de 110ch pour une vitesse maximale de 78km/h. Offrant une grande capacité d’accueil de 45 places, il sera produit à 3 000 exemplaires au total, dont 738 en version autobus, entre 1956 et 1959. Les Transports Orain en acquièrent un neuf en 1964 pour assurer des lignes de voyageurs. Il sera remplacé dès 1968 par un S45, modèle plus récent et plus évolué d’un point de vue esthétique et mécanique.

Chausson ANG

Chausson lance en 1952 un nouveau modèle, l’ANH, avec lequel elle souhaite conquérir le marché mondial. Pour favoriser son exportation, elle mise sur le confort de ce véhicule (réduction du bruit, des odeurs…) et améliore la capacité des coffres à bagages. Plus luxueux que les précédents modèles de la marque, l’ANH arbore un style d’autocar américain. Victime d’un problème de fiabilité et d’un concept trop novateur, l’ANH ne sera produit qu’à 182 unités. En 1956, Chausson fait évoluer ce modèle qui deviendra l’ANG, remarquable par son moteur plus silencieux et plus économique de 150ch, mais surtout par son design plus sobre, plus « classique ». Cette version offre un confort encore plus important avec l’augmentation du volume des soutes et le chauffage passagers. Elle connaît également quelques améliorations mécaniques, notamment avec le système de refroidissement du moteur. Ce modèle, qui offre une capacité d’accueil de 45 places, sera construit jusqu’en 1959. Seulement 290 ANG seront construits. L’échec commercial de cette petite série aura très certainement contribué au rachat de Chausson par Saviem en cette même année de 1959. L’exemplaire possédé par Orain n’a jamais roulé pour l’entreprise mais a été acheté et restauré à neuf dans l’intérêt de la collection.

PRÉSENTATION